Un nouveau parquet pour la mairie de Bordeaux ?

«Si vous avez un parquet en bon état, ne l’invitez pas». Ces paroles, rapportées par le Canard Enchaîné le matin du 6 septembre dernier, auraient été prononcées par le Maire de Bordeaux à propos de Virginie Calmels. Propos démentis le soir même par l’intéressé.

Or, nos confrères de l’hebdomadaire à potins Parquets et Cheminées ont révélé dans leur édition de ce matin qu’un camion de Libourne Parquet était stationné devant la mairie de Bordeaux dans la nuit du 11 au 12 septembre.

Plusieurs palettes de marchandises

Selon l’article du magazine, habitué aux scandals de poses de parquets gondolés ou de ramonnages de cheminées bâclés, une demi-douzaine de palettes de marchandises auraient été déballées par les employés de la PME girondine.

Sous les yeux de policiers municipaux précipitamment sortis de leurs lits, l’opération n’aurait pas duré plus de 45 minutes, peux après 2 heures (heure de Bordeaux).

Du parquet mais peut-être des boîtes de conserve

Rien n’indique toutefois le contenu de ces marchandises. Michel, un passant cité par Parquets et Cheminées, dit n’avoir «jamais vu cela en 3 mois de présence dans la capitale aquitaine». Il est vrai que, depuis quelques années, le Palais Rohan est plutôt habitué aux livraisons de bouteilles d’oxygène ou de médicaments.

L’hebdomadaire à l’origine de l’information tempère en précisant qu’il pourrait s’agir «aussi bien de parquet que de boîtes de conserve». En effet, après confirmation de son patron, l’entreprise Libourne Parquet venait de se lancer dans la vente de boîtes de conserve vides et qu’elle serait bientôt renommée Libourne Parquet & Conserves.

Affaire à suivre…

Une pensée sur “Un nouveau parquet pour la mairie de Bordeaux ?

Commentaires fermés.